resultat et rencontre euro 2012 rencontre sexe villeurbanne Abonnésrencontre avec un fabuliste
  • Samir Ziani  se ressource dans la bastide
joli texte rencontre rencontre vachement zones de rencontre en suisse et en belgique rencontre les herbiers 85 Publié le rencontre de droite / rencontre netlog Modifié le rencontre en ligne sans abonnement
rencontre femme munich petite annonce rencontre suisse romande prostituée mariée -- rencontres amicales calvados partages
site de rencontre boisbriand

espace rencontre chartres Samir Ziani se ressource dans la bastide

ou avez vous rencontre votre conjoint Samir Ziani, après sa victoire contre le Tchèque Michel Dufek, à Blagnac, le 22 juin, est de retour en terre villeneuvoise. Au programme : décrassage, travail de l'endurance, en attendant la date du combat contre James Tennyson.

site de rencontre avec femmes russes De son combat, le vendredi 22 juin, à Blagnac, contre le Tchèque Michel Dufek, il n'y a pas de traces sur le visage de Samir Ziani. Le boxeur villeneuvois, même s'il a pris quelques jours de repos, est reposé. L'homme, et le sportif qu'il est, est serein. Et cela se voit.

parole de starstruck rencontre une star «Mon combat contre Michel Dufek s'est bien passé. Sur les trois adversaires que j'ai combattus depuis le début de l'année, celui qui ressemble le plus à l'Irlandais James Tennyson est Michel Dufek. Il a un jeu pratiquement similaire à lui. Je rappelle que sur 25 victoires, il y en a eu 17 par K.-O. Il ne m'a touché qu'une seule fois. Il avance, comme l'Irlandais. Ce soir-là, il l'a fait au début. Puis il a été débordé car j'allais plus vite que lui. J'ai fait beaucoup de déplacements. Je me suis beaucoup servi de mes jambes. J'ai pu faire entre 70 et 80 % de ce que je dois faire contre James Tennyson lors des championnats d'Europe EBU super-plumes.»

prostituee nivelles Pour le Villeneuvois, c'est positif : «La progression est là. Il n'y a que deux ou trois combinaisons que je n'ai pas pu mettre en place mais ça va venir. Mes trois combats cette saison me permettent d'avoir du gaz, d'avoir du rythme au niveau jambes et de préserver mon classement. C'est le championnat d'Europe que je prépare depuis tout ce temps».

Le même état d'esprit qu'en Ukraine et en Italie

prostituee shanghai Maintenant, Samir Ziani attend la date exacte de son combat contre Tennyson, qui devrait être connue vers la mi-juillet. Il aura lieu en Angleterre, c'est sûr, autour de Londres. Le boxeur villeneuvois se ressource à Villeneuve auprès de sa famille, ses amis, ses partenaires. Puis il reprendra «l'entraînement» à partir de la semaine prochaine : footing, renforcement musculaire, piscine, football en salle, tennis, sprint en côte, handball.

gay pride rencontre «Je vais travailler mon fonds et l'endurance des jambes jusqu'à ce que je connaisse le jour officiel du combat. À la fin de mon combat contre Dufek, j'ai dû aller le chercher. J'ai donc deux choses à retravailler, mon déplacement au niveau des jambes afin de mieux faire l'essuie-glace, et le travail au corps, en bas, pour faire ouvrir la garde à l'adversaire».

rencontre sur saint martin au laert Pas de boxe ni de ring pour Samir pour le moment. «Avec mon staff, cela fait quatre mois que l'on y est, matin et soir. Contre James Tennyson, il va falloir que je sois prêt physiquement et en forme. Mon staff et moi, on sait que les meilleurs combats je les ai livrés en Ukraine et en Italie. Il faut que je parte dans le même état d'esprit, où je vois tous les coups arriver et où je m'amuse aussi. Je ne me mets pas au-dessus du lot. Quand je suis en forme, ma qualité première, c'est mon physique et ma santé, je vois les coups arriver, je n'ai pas de baisse de régime… Pour un combat, j'ai la pression avant. Une fois sur le ring, je suis dans mon élément. Et quand j'ai cet esprit de guerrier et de challenger, c'est un plus. Si je m'entraîne à Blagnac, c'est pour retrouver cet état d'esprit que j'avais en Ukraine et en Italie. À Villeneuve et dans le Lot-et-Garonne, c'est là où je me ressource».

rencontre femme aimant la moto Dès son retour à Blagnac, Samir Ziani s'entraînera dans la très belle et toute neuve salle du complexe sportif Naudin. «Je suis vraiment heureux. Ils ont vraiment misé gros sur cette salle avec tout le matériel. J'aurai ma petite chambre. Avec mon staff, on va pouvoir travailler dans de très bonnes conditions».

vuvu rencontre Réagir