test blu ray rencontres du troisième type sanctionner les clients des prostituées Abonnéssite rencontre pour ado ma region
  • SUA  : la piqûre  de rappel charentaise
    Photo LPB Jean-Michel Mazet rencontre mereville - Photo LPB Jean-Michel Mazet
nicolas dolteau site de rencontre rencontres cic lyon 17 juin communiquer avec son ange gardien quand et comment le rencontrer site de rencontre femme beninoise Publié le blog de rencontre en alsace / nouvel an rencontre Modifié le rencontre paris gare lyon
site de rencontre sero lieux de rencontre foret de fontainebleau rencontres musicales savoie 2011 -- dating femme savoie partages
rencontrer thom yorke

linkedin rencontre SUA : la piqûre de rappel charentaise

rencontres indre Certes Soyaux-Angoulême, qui débutera le Pro D2 dans quinze jours, est en avance dans sa préparation sur Agen, mais les Charentais ont dominé le SUA dans l'engagement. Avertissement sans frais.

script pour rencontre Une recrue qui rêve de devenir meilleur marqueur d'essais du Top 14, une autre qui espère que son nouveau club fera une meilleure saison que la précédente en finissant mieux que onzième… et un premier match de préparation qui remet toutes les têtes au niveau du gazon d'Armandie, enfin quand il en reste sous les pieds des avants après les mêlées. Confiné aux tribunes vendredi soir, alors que ses copains ne savaient pas comment piquer le ballon à Soyaux-Angoulême, le «co-capitaine» du SUA Quentin Béthune a dû se dire qu'il avait eu sacrément raison de nous faire part de son étonnement quant aux ambitions de certains de ses nouveaux coéquipiers à son retour des antipodes.

Plus compliqué dès le début !

sit de rencontres ado «Cela va être encore plus compliqué cette saison car on sera attendu», avait lâché sobrement le pilier gauche des Barbarians. Plus compliqué, cela l'a, en tout cas, déjà été pour le premier match de préparation estivale contre le même adversaire. Même si la victoire 31 à 0 de la saison passée face au SAXV n'avait pas été si brillante que cela, ne laissant rien présager de la belle deuxième partie de saison agenaise, la copie de vendredi fut bien plus insipide encore. La faute à un adversaire charentais qui avait décidé de monopoliser le ballon et à des Agenais qui, pour leur part, n'hésitèrent pas à s'en débarrasser à de multiples reprises, volontairement ou pas d'ailleurs tant le nombre de ballons rendus sur les en-avant fut grand. Ajoutez-y une conquête déficiente et vous comprendrez pourquoi le SUA a dû s'accrocher au manque d'efficacité de Soyaux-Angoulême dans la zone de marque pour sortir victorieux. On ne jugera pas ici des mêlées et des touches, dont le staff avait annoncé avant la rencontre qu'elles n'avaient pas fait partie des priorités, mais 24 heures avant la rencontre, Mauricio Reggiardo avait par contre bien mis l'accent sur «les duels et les rucks».

Le SUA pas habitué à laisser la possession

o et la rencontre L'examen de passage est raté puisqu'ils ont clairement été en faveur des Charentais qui ont avancé à l'impact, à l'image d'un Pio Muarua étonnamment affûté, et conservé le ballon. Cette fameuse possession qui fut une des armes favorites du SUA ces deux dernières saisons, notamment en Top 14 pour priver les grosses écuries de ballons et réussir quelques exploits.

sortie rencontres nantes Du côté d'Agen, on remerciera donc Julien Laïrle et ses hommes pour la piqûre de rappel à un mois du Top 14.

jolie phrase rencontre Le rugby est éternel, il commence par le combat !


Le chiffre : 56

rencontres affinits Ballons perdus> Par les deux équipes vendredi. Le chiffre peut paraître énorme mais il reflète bien un match de reprise.


Pelouse, maillots : des fans déjà affûtés sur les réseaux sociaux

relaisoleil rencontres Comme si les trois mois sans match du SUA avaient provoqué un gros manque au niveau des supporters, ces derniers se sont rattrapés sur les réseaux sociaux à l'occasion du match de préparation contre Soyaux-Angoulême vendredi. C'est le premier d'entre eux, on veut parler du maire Jean Dionis, qui a allumé la première mèche de la saison sur son compte Twitter avec cette remarque : «Agen-Soyaux Angoulême : premier match amical à Armandie, première blessure : la pelouse… qui ne tient pas les mêlées…» Le premier édile en rajoute donc une couche sur un sujet brûlant à Agen. La pelouse d'Armandie, qui paraissait pour sa part brûlée à certains endroits vendredi avant de se dérober sous les mêlées, a encore beaucoup fait parler d'elle cet été, en bien, avec les félicitations de la LNR, comme en mal… nous aurons l'occasion d'y revenir. Autre sujet qui a fait causer, la présentation des nouveaux maillots et le positionnement du logo en bas à gauche de la nouvelle tunique, ce qui fait râler les puristes qui préfèrent voir l'emblème du Sporting sur les cœurs des joueurs. Un thème qui a rebondi jusqu'à Béziers puisque Jonathan Best, le capitaine du futur adversaire d'Agen vendredi prochain, y est allé de son commentaire sur Twitter : «C'est une blague de déplacer les logos pour mettre de la pub. Dites-moi que je rêve !» Le Racing en a fait de même cette saison. Et le SUA l'avait déjà fait en 2015-2016, année de la dernière descente en Pro D2, mais pas en raison de la pub alors.

match site de rencontre Réagir